Nuage YANG CAO, Berndnaut Smilde

Visualisation Nuage

Cette visualisation/conte peut se faire en séance de relaxation, ou juste avant de dormir, elle peut être lue par le parent à son enfant…

Je propose de faire cette visualisation allongé, mais vous pouvez rester assis, comme vous préférez.

Je vais te raconter une histoire… Peu importe si c’est possible ou non, l’important, c’est de s’imaginer…

Cherche une position que tu aimes, dans laquelle tu pourras rester sans bouger, bien confortable ! Tu es prêt ?… Est-ce que tu ressens les points de contact sous toi ? Le poids de ton corps ? Laisse aller ton corps dans la relaxation… s’enfoncer… lourd… Et en même temps sous tes paupières que tu peux fermer ou rester semi-closes…

Sur ton écran mental, je te laisse installer un grand ciel bleu… tout bleu azur… Un immense ciel… Il est immense et ouvert, avec toute la voûte céleste qui s’offre à ton regard, aussi loin que tu puisses voir. … Dans ce ciel il y a des nuages, tout blancs… regarde leur formes ! Il y en a un qui ressemble à un éléphant, avec une trompe… Un autre à une girafe, avec un grand cou… et un autre, à quoi tu voudrais qu’il ressemble ? Je te laisses donner des formes aux nuages de ton ciel… …

Et je vois là, au milieu de ce ciel si bleu, un petit nuage blanc, qui descend tout doucement vers toi. Il se rapproche… il arrive vers toi… Il est d’un blanc immaculé et tout en rondeurs… Comme il est beau ! Tiens, je crois qu’il t’invite à monter sur lui !

Installe toi confortablement sur le nuage !

Sa texture est douce et cotonneuse, tout moelleux, comme si c’était une grosse couette de plumes… et il s’adapte parfaitement à ta position. Il s’élève un peu, jusqu’à une hauteur agréable pour toi, ni trop haut ni trop bas. Il se dirige à ta volonté, il devine ce que tu penses, ce que tu as envie, ce qui es bon pour toi…

Tu vogues dans les airs… C’est un peu comme un tapis volant, un nuage ! C’est confortable, souple, et tu te sens léger, léger ! Ton nuage t’a mené ans un grand ciel bleu… Tu flottes tranquillement sous le ciel bleu immense, pendant quelques instants…

De là haut, sur ce nuage, tu peux maintenant observer quelques oiseaux qui volent à tes côtés ! Comme ils sont beaux, joyeux, libres ! Ils gazouillent à côté de toi…

En relevant les yeux, tu peux aussi observer un grand arc-en-ciel, là tout en rond, ses couleurs sont magnifiques, elles se déploient dans le ciel et te régalent de leur transparence lumineuse… 

Tu peux même sentir la brise sur ton front, sur ton visage, c’est doux, frais ou chaud comme tu l’aimes… Tu peux respirer l’air pur et frais et profiter de ce sentiment de liberté qui s’offre à toi… Est-ce que tu sens comme ton corps est content ? Comment il te le dit ? En picotant ? En chatouillant ? En étant léger léger ou tout bizarre ? … Respire profondément pour bien ancrer en toi cette sensation… Hum, comme c’est bon…

Un rouge gorge et une mésange tournent une dernière fois autour de toi, et le nuage redescend tout doucement vers la terre, pour te déposer délicatement sur le sol. 

Et tu regardes le nuage s’éloigner, avec confiance, car tu sais qu’il reviendra dès que tu auras besoin de lui, que ces sensations font partie de toi et que tu pourras les rappeler quand tu en auras envie, quand tu en ressentiras le besoin. 

Pour terminer, tu peux remuer le bout de tes orteils et tes doigts. Bouge les doucement… Et tu peux t’étirer pour reprendre contact avec ton corps… et souffler délicatement… simplement revenir ici et maintenant, ou si c’est l’heure de s’endormir, poursuivre ton rêve autant qu’il te plaira…

Source : Camille Chenal. Images de  YANG CAOBerndnaut Smilde 

Vous pouvez écouter cette visualisation :